top of page

L'AFFASCINO ET LA PAURA : ce n'est pas vrai mais j'y crois !

Sud et... Magie populaire ?

Pour la bonne chance ... lisez la suite... :-)


A Matera (BASILICATA), où je suis né et dans le sud de l'Italie en général, avec les croyances "officielles", la religiosité codifiée et acceptée, faite de célébrations et de prières, il y a des RITES DE TRADITION POPULAIRE.

Parmi ces rites, les plus séduisantes sont

"L'AFFOSCJN et L'ASSRIMM" / l'affascino e la paura.

Ces techniques, issues de la tradition et de l'imaginaire collectif, étaient réalisées par des figures bien définies et expertes dans le village, généralement des personnes âgées, à qui elles avaient été transmises auparavant. Elles étaient exécutées assise ou debout : la personne âgée, placée de côté par rapport à la personne concernée, posait sa main sur le front et le ventre de la personne et récitait des phrases. Au cours de ce type de pratique, le pratiquant et l'autre personne avaient l'habitude de bâiller (le bâillement était un symptôme de la libération des énergies négatives).


L'AFFOSCJN/L'AFFASCINO:


Sur l'étymologie du terme nous renvoyons au latin "fascinum" qui ne fait pas référence au « charme » moderne, mais se traduit par « malia », « sorcellerie » et donc, depuis les premiers usages connus du terme au XVe siècle, quand dans le sud on dit qu'une personne vous a fasciné, on ne veut pas dire que vous avez subi la beauté et l'élégance des autres, mais que le mauvais œil vous a été fait ! :-) La fascination alors, en pratique, peut se manifester de plusieurs manières : certains éprouvent de violents maux de tête, d'autres des maux de ventre, des vertiges, une fatigue soudaine, des évanouissements ou tout autre symptôme qui apparaît sans cause logique particulière. La fascination est un rituel théâtral, ancestral, traduisible par le mot ENVIE/JALOUSIE.



L'ASSRIMM/LA PAURA:


C'est un rituel pour éliminer la peur, suite à un événement inattendu : une chute, un accident, une agression, une mort subite ou des circonstances plus courantes comme le simple aboiement d'un chien. Les symptômes et la pratique sont similaires à ceux de la fascination, cependant les phrases du rituel changent.



Ces rituels folkloriques traditionnels, colorés et assaisonnés de superstitions, ne sont que des précurseurs des techniques modernes que nous utilisons et apprenons aujourd'hui pour nous détendre, vaincre le stress, les peurs et les états de mal-être. Pendant cette période de Noël j'ai essayé de comprendre, de connaître, de m'intéresser... un peu par curiosité, un peu par l'envie de transmettre les traditions de mon pays. Malgré la simplicité de ces pratiques, je peux dire que l'effet est bluffant ! J'ai donc décidé de transformer ces rites et formules populaires en PROTOCOLES DE RADIESTHÉSIE, pour en amplifier les effets et les moderniser. Pour plus d'infos n'hésitez pas à m'écrire...

Ciao!



Matera, Basilicata


"Essere superstiziosi é da ignoranti, non esserlo porta male"

"Être superstitieux est ignorant, ne pas l' être est mauvais pour vous"

Eduardo De Filippo



Comments


bottom of page